VIDÉO GAY le TOPVersion MOBILE


SketboysArabes et Blacks TTBMMinetsPA GAYSportifsGaySMCrunchBoyFrench TwinksDomiAddictActeurs pornoTop Vidéos Gay


L’appart de la jeune chienne

Un jeune mec recherche son premier logement. Accompagné d'un agent immobilier, il fait sa première visite et c'est peu dire qu'elle est surprenante. L'appart est encore habité et le locataire les accueille à poil. Excité, le jeune visiteur demande à l'agent de rester. C'est bien évidemment un prétexte pour jouer avec la bite et le cul du locataire qui s'avère être une grosse chienne. Alors que les garçons se pompent, l'agent immobilier revient et se branle en les regardant s'éclater. Très vite la chose se transforme en un plan à trois et le locataire va sévèrement se faire enculer.

French twinks,Exhibs et voyeurs,Partouzes gay,Comme des Anges
DVD: French Lover

Commentaires

Ajouter un commentaire
  • Les caves de la cité le 2017-Feb-05 09:09:35 Les caves de la cité a dit

    Mais Ahmid n'est pas intéressé pour bouger et préfère rester chez lui faire de l'Internet. Ok, je reste avec lui à surfer. Sur un chat, nous tombons sur un gars qui cherche plusieurs mecs pour se faire troncher. On le branche pour qu'il vienne chez nous. Enfin chez nous, plutôt dans les caves de la citée. Il est grave och du fion et motivé pour passer un bon moment. il nous donne son tel et demande qu'on l'appelle tout de suite. A ce moment là rentre dans la pièce Nargilo notre pote des soirées bien enfumées. On se tape la main en lui racontant notre trouvaille sur internet. Il a l'air bien emballé par notre plan et se propose d'appeller d'autre potes en renfort. Chiche, la lopsa quant elle va venir ne va pas regretter son déplacement. On se marre en pensant à tout ça.
    On lui téléphone et sa voie nous indique sa motivation. Il cherche un plan abbatage et nous on va lui donner ce qu'il veut. Par chance il connait notre citée et nous dis qu'il sera là dans moins d'une heure. Rendez vous pris devant le batiment E. Il nous dit qu'on le reconnaitra et qu'il a une Clio.
    En attendant on boit un sky et on fait un jeu de baston sur la séga pendant que Nargilo appelle quelques potes dont Salim surnommé dans la citée le démonte pneu.
    La Clio arrive et va se garer sur le parking. On voit un gars descendre, pas trop moche mais pas non plus une bombe. De toute façons on va pas lui demander d'tre un gossebo, juste une bonne lopsa. Il nous dit salut et tout de suite on l'invite à nous suivre dans la cage d'escalier. Les couloirs sont immenses paraissent sans fin mais on a vite fait de le pousser dans une de nos caves aménagée. Ici plus personne a part les jeunes ne descendent. Trop de vols, d'agressions, alors les locataires préfèrent stocker chez eux leur vieilles richesses.
    Pour l'instant on est deux car Nargilo est allé chercher les potes de l'autre coté de la citée. Je commence par lui demander de se mettre à genoux et de nous lécher le survet. Il le fait et nous sentons, mon pote etmoi qu'il a un peu peur de la situation qu'il vit. Ses mains tremblent en saisissant nos cuisses. Je lui fais enlever et mettre derrière le dos. Il voulait de l'abattage, il va etre servi. Pendant qu'il chauffe sa langue sur nos paquets je demande à Ahmid d'aller voir dans le couloir si les autres arrivent. Notre lopsa commence à se rincer la gueule à coup de Poppers pour mieux se dilater. Je le laisse faire, préférant le savoir demandeur que violé. On est pas des betes, quand meme!
    Et voilà les autres qui arrivent. Ils sont quatres plus nous deux cela fait six. Notre lopsa commence à mouiller et demande si elle peut enlever son jeans. On se concerte rapidement et d'un commun accord on lui interdit.
    -Reste à genoux et pour l'instant contente toi d'ouvrir la bouche et de pepom mes potes, allez commence!
    Ils sont là les pires de la bande, ceux qui ne voit dans les mecs qu'un trou à combler, qu'un trou pour gicler. Et notamment Salim et ses droles de trips. D'ailleurs il commence tout de suite par se faire remarquer en baissant son survet et laissant apparaitre une tres grosse queue mi molle et bien circoncise. D'un coup sans prévenir personne il commence à pisser un bon jet en visant notre lopsa et en la mouillant presque entièrement. Il se laisse faire et semble bien apprécier le jet chaud de mon pote; Ca donne des idées au autres qui eux aussi commence à cracher leur urine sur la face du keum. Il se retrouve trempé et gémi de plus en plus fort. On s'essuie la queue sur sa gueule et Salim commence à lui lever le croupion pour le chevaucher sans lui demander son reste. D'un seul coup il s'enfonce dans ses entrailles en lui soulevant les jambes. De rapides va et viens ponctués par des rales me pousse à lui donner ma teube à manger. nargilo à coté de moi me tent ses lèvres pour que je lui roule une pelle pendant que notre lopsa s'occupe de nos sexes.
    Putain elle suce trop bien! Un vrai régal. Trop mortel samère.
    La tournante se met en place et Salim s'enlève de ses fesses pour se finir dans sa face pendant qu'a tour de role nous l'enculons sans retenue. On le retourne sans arret pour son plus grand plaisir. Il crache sans meme se branler mais nous on s'en fout on continue à le baiser dans tous les sens .
    Il sniffe sans arret sa petite bouteille et ses lèvres deviennent violettes mais sont toujours aussi endurantes. Plus il crie, plus nous nous excitons sur son trou et sa bouche, étouffant ses gémissements par des allers retours successifs.
    Nargilo nous demande de nous pousser pour lui offrir son trou à lapper. Notre chienne s'éxécute avec délectation et se met à lui brouter le fion presque imberbe. Je ne rate pas une miette de ce spectacle et écarte meme les fesses de mon pote pour qu'il sente bien la langue lui pénétrer les seuffes.Nargilo kiffe et je le soupçonne de s'etre déjà fait tirer.
    Et puis Salim propose que nous prenions des photos avec un appareil jetable. Ni une ni deux nous voila coiffé de nos casquettes (pour qu'on ne nous reconnaisse pas) et nous flashons comme un trophé notre proie qui a si gentiment voulu tomber dans notre filet.
    J'ai la queue qui est prete à exploser mais je me retiens car ce n'est pas tous les jours que l'on trouve une lopsa pareille. Y a pas à dire, les meufs sont moins chaudes et suce moins bien! Pour le love c'est plus simple (quoi que..) mais pour la baise, vaut mieux se tirer un gars. Pas de honte, pas de gene, moi je vous dis ce que je pense et je suis pas le seul à croire cette intime vérité.
    Je me rends compte que l'heure tourne et comme j'ai rencar avec une feumeu je lache l'affaire en lui crachant ma sève sur le fion. Je les laisse ensemble et me rhabille pour me barrer. Promis un jour ou l'autre je branche Nargilo en face à face. Il m'a fait triper ce con.
    J'allume mon bédo et remonte au rez de chaussé. Oh putain je croise ma tante qui rentre du supermarché, retour à la réalité, triste réalité.

Mots-clés populaires

Informations